L'univers de Tunnels & Trolls

Parce que Tunnels & Trolls n'est pas qu'un système de jeu

On joue au Dépouillement Dernier pour de bon

Suite de « compte-rendu de partie : le Dépouillement Dernier« .

Création de personnages

Comme j’ai décidé de créer des personnages en série, vu le taux de mortalité élevé du Dépouillement Dernier, je me sers du formidable site Ardenstone.

Deuxio, je décide de ne lancer que des guerrières dans le Dépouillement Dernier. Je ne vois pas pourquoi seuls des guerriers auraient le droit de se lancer à poil dans le Dépouillement Dernier. Non mais !

je clique sur le bouton « Lancer les dés » et voici ce que j’obtiens :

Cette nana est un vrai cliché, et je ne l'ai même pas fait exprès !
Cette nana est un vrai cliché, et je ne l’ai même pas fait exprès !

J’ai donc une blonde : faible, super canon, relativement adroite et bien bâtie, plutôt chanceuse, mais alors carrément niaise. OK, on verra si elle survit. Le programme me dit quand même (en bleu) : « a l’étoffe d’un spécialiste ! ». Aha, oui, à cause du brelan qui lui a permis d’avoir 27 en charisme. On pourrait en faire une courtisane. Rapidos, comme ça, même chose qu’un meneur, mais avec des atouts principalement non verbaux. Je voudrais lui choisir un talent plus tard, mais si je clique sur « Enregistrer » sans remplir la case « talent », j’ai un message d’erreur. Dommage, je lui donne donc un talent de résistance mentale basé sur le FLU (le modificateur est déjà déterminé, c’est +4, donc son talent est de 20). J’enregistre et je clique sur « Créer un nouveau personnage ». À la suivante !

Et paf, encore une spécialiste !

Guerrière pour le DD2

Faiblarde avec sa CONS de 6, elle est relativement rapide et maline (13) et surtout, elle est super adroite (23 en DEX sur un brelan). C’est donc une tireuse d’élite. Tout cela reste bien scabreux. Oui, bon ben de toute manière, elle ne va pas pouvoir en faire grand-chose, vu qu’elle démarre désarmée. Même procédure que précédemment. Je lui laisse 1 pièce d’or symbolique pour pouvoir enregistrer et je lui donne un talent basé sur l’INT que je baptise « voit dans ton jeu ». Le modificateur n’étant que de +1, ça lui fait un talent de 14, et on passe à la suivante.

Rrrâââ ! C’est pas possible, encore une spécialiste ! Ce coup-ci, c’est la force ! 23 !

Très forte, mais peut-être pas une gagnante potentielle...
Très forte, mais peut-être pas une gagnante potentielle…

Ses autres attributs sont par contre assez nuls, à part la chance, ce qui peut toujours servir. Va falloir lui trouver un talent pour la sortir de là, basé sur la chance justement. On va prendre : « prise de risque chanceuse ». Le bonus est de 1 seulement, donc un talent de 13. Bof. Mouais. J’enregistre et je m’arrête là pour aujourd’hui, car j’ai hâte de commencer le jeu.

A suivre dans le prochain épisode !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :