Pas mal pour lancer un nouveau personnage.

Les Cavernes d'Ogoul-Dourr II

Les cavernes d’Ogoul Dourr, c’est un solo en deux parties (deux niveaux) écrit par l’Anglais Andy Holmes, de Tavernmaster Games, un auteur prolifique (et de bon niveau) qui a fini, avec l’aventure The Vaults of K’horror, par faire éditer un scénario officiel pour Tunnels & Trolls. Cette aventure pour groupe a fait l’objet d’une campagne de souscription (qui a permis de récolter plus de 10 000 dollars) organisée par feu Rick Loomis, le fondateur et patron de Flying Buffalo Inc., l’éditeur américain historique de T&T. Et Andy Holmes mérite pleinement cette consécration, il suffit de jeter un coup d’œil à son impressionnante bibliographie, dont on peut voir une petite partie sur le site DriveThruRPG.

The Vaults of Khorror a ainsi pu être illustré par Simon Lee Tranter, un membre de la bande de Tavernmaster Games remarqué par l’éditeur associatif français Grimtooth. Pour qui a lu Le livre de la Terre des Trolls, cette aventure prend un relief particulier et donne une vision nouvelle de l’histoire des Skells de l’ancien empire kharik.

Un truc à savoir : cette aventure pour groupe est en fait contenue dans un livre de 96 pages qui inclut également… un (mini-)solo (de 67 paragraphes) intitulé Vampire’s Vault: A Solo Adventure for Wizards, signé… Ken St. Andre !… et plein d’autres trucs, mais je digresse, je digresse.

Revenons plutôt au petit solo d’Andy Holmes que je compte utiliser comme première aventure pour déniaiser mes nouveaux personnages. Parce que, bon, Château Bison, c’est bien, on est d’accord, mais le changement, c’est pas mal non plus, non ?

Et ce petit solo a un grand avantage : il est gratuit (en plus d’être en français). On le trouve dans le numéro 18 de l’excellent magazine Les chroniques d’Altaride. En voilà un magazine qui était vraiment génial ! Regardez la couverture : en bas à gauche, on annonce : « histoire dont vous êtes le héros : les cavernes d’Ogoul-Dourr#1 ». La classe. Et le titre du numéro : « Resist! ». Tout à fait approprié d’y inclure un solo pour Tunnels & Trolls, je trouve.

L’aventure a pour cadre une région montagneuse et désertique. C’est là que s’étendent les cavernes d’Ogoul-Dourr, jadis creusées et peuplées par un peuple de Nains à présent disparu. La rumeur raconte qu’une gorgone y aurait élu domicile et qu’elle y aurait entassé un sacré magot.

Intox, à coup sûr ! La gorgone a probablement elle-même répandu la rumeur dans le but d’attirer de jeunes aventuriers un peu nigauds comme ceux que je m’apprête à sacr… à y envoyer au péril de leur vie.

L’aventure, lit-on,

a été conçue pour un guerrier débutant ayant un bonus de combat maximum de 20 points. Les adeptes des arts occultes peuvent eux aussi s’y aventurer, mais seront limités par la puissante magie antique dont les sorciers Nains ont imprégné les cavernes, et ne pourront jeter que Prends-ça ! et Lame de Vorpal.

Voilà qui semble parfait. J’affute mes crayons, je prépare mes utilitaires, et je ne manquerai pas de vous faire un compte-rendu de partie, bien sûr.

MISE À JOUR : ça y est, voici mon compte-rendu de partie 🙂